Où trouver du street art sur Shoreditch

 

Envie de découvrir le street art sur Londres ? Pas d’hésitation, filez sur Shoreditch, extraordinairement riche en fresques, pochoirs, collages, couleurs et styles. Nous avons fait la liste des rues et passages du quartier où trouver des trésors… Commencez donc par prendre des forces et vous régaler de street food sur Old Spitalfields Market puis promenez-vous jusqu’à rejoindre Old Street Station. Prévoyez une bonne après-midi (ainsi qu’une bonne carte mémoire pour votre appareil photo), il y a tant à voir : Eine, Dscreet, C3, Stik, C215, James Cochran ne sont que quelques exemples. Le street art étant éphémère, il est possible qu’un des exemples ci-dessous, bien qu’ayant survécu de nombreux mois (voire pour certains des années) ait été remplacé par une autre œuvre. Cela dit, vous trouverez toujours de belles pièces aux étoiles indiquées sur la carte 🙂

Wilkes Street

Une minute de marche à peine d’Old Spitalfields Market, dans le si joli quartier des maisons Huguenot. Faites une pause devant le #4, dont la porte affiche toujours des couleurs flamboyantes. On y admire notamment une œuvre de Paul Don Smith, connu pour ses portraits découpés au pochoir.

 

Wilkes street Shoreditch street art london PAUL DON SMITH Wilkes street Shoreditch street art london

Fournier Street

Quelques pièces au long de la rue mais les plus belles sont au numéro 33, joliment encadrées par l’ancienne devanture d’un magasin. Cette toile géante se prête volontiers aux collaborations. Vous y apercevrez d’ailleurs l’un des visages de femme ultra colorés de l’artiste française Manyoly, complété d’oiseaux façon Disney de Neon Savage. Prêtez aussi attention à l’ajout d’Uberfubs, dans le coin gauche. Connu aussi sous le nom de Street Jeweller, il ajoute à ses illustrations perles et sequins… En témoigne sa tête de mort et sa collaboration avec Smiler, un portrait assez alternatif de la Reine. Celui de David Bowie est par Voxx Romana.

Enfin, de l’autre côté de la rue s’épanouit le coqueliquot en X-Ray de Shok-1, joliment nommé Master Peace. Cette rue et celles qui suivent se prêtent volontiers aux photoshoots. Pour des photos mémorables, jetez donc un coup d’oeil sur ce guide du selfie parfait!

 

Fournier street 33 Schwartz Shoreditch street artFournier street 33 Schwartz Shoreditch street art Gilbert bird by Neon Savage Fournier street 33 Schwartz Shoreditch street art skull Uberfubsoù trouver du street art à shoreditch fournier street Uberfub Smilier Queen Reine où trouver du street art à shoreditch fournier street David Bowie Voxx Romana Fournier street 24-26 Shoreditch street art mural X ray flower by Shok-1

Cour sur Brick Lane (entre Magna et le bar 7 stars)

Ce passage, large just’assez pour une voiture débouche sur un minuscule parking. C’est pourtant là une vraie cave d’Aladdin ! Parmi les artistes de renom, on trouve notamment ELNO, street artist, illustratrice et peintre espagnole qui puise son inspiration dans le monde du théâtre et du cirque. Ses créations mêlent personnages humains et détails du monde animal… Notez aussi la série “Dump Trump”, signée Uberfub. La petite cour abrite toujours quelques fresques. Ci-dessous les dernières en date : à gauche l’un des portraits africains à l’aérographe par Carleen De Sözer, à droite un autre par Dreph qui célèbre les femmes qui ne reçoivent pas le crédit qu’elles méritent.

 

Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) ELNO heart love respect Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) ELNO heart portraitoù trouver du street art à shoreditch brick lane uberfub dump trump Shoreditch street art: Courtyard on Brick Lane (between Magna and the 7 stars bar) Carleen de Sozer DREPH

Princelet street

Tous les tours de street art s’arrêtent dans cette rue voir l’illustration de Stik. L’artiste, un temps sans abri, se fit un nom en dessinant ces silhouettes allumettes, au point qu’une galerie d’art lu demanda d’exposer. Sur Princelet Street, il peint un couple se tenant la main… si apprécié de la communauté alentours que les personnages sont remis en état lorsque des graffiti viennent s’y poser. L’œuvre date de 2010! J.ace a posé tout près des masques miniatures, un petit clin d’œil à ces amoureux.

 

Shoreditch street art Princelet Street Shoreditch street art Princelet Street Stik couple Shoreditch street art Princelet Street Shoreditch street art Princelet Street j.ace

Azeem Hairdresser (Brick Lane)

Certains disent que C215 est la réponse française à Banksy… Aucun sarcasme, pourtant, mais des portraits au pochoirs touchants de personne âgée, mendiant ou, comme sur la porte de ce coiffeur de quartier, d’enfant.

 

Shoreditch street art Brick Lane Azeen Hairdresser C215 Shoreditch street art Brick Lane Azeen Hairdresser C215

Hanbury Street (en descendant depuis Brick Lane)

Vous apercevrez le héron de Roa bien avant de repérer le nom de la rue. La signature de cet artiste belge ? Des fresques en noir et blanc mettant en scène des animaux, souvent des rongeurs, et mêlant les concepts de vie et de mort en faisant apparaître leur squelette. Sur la gauche du mur se trouve l’acrobate du peintre argentin Martin Ron. Regardez bien, il porte un bearskin cap, un bonnet en peau d’ours comme les gardes de la Reine ! Le portail de la cour, lui, présente une série de masques, par Senzart 911, un graphiste africain. De l’autre côté de la rue, s’est ajouté début juillet 2018, le portrait d’un homme les cheveux en feu par Sr X (prononcez Señor X). Un coup d’œil à son compte Instagram révèle qu’il s’intitule The Itching (la démangeaison/l’envie folle).

Guettez collages, mosaïques, sculptures miniatures tout le long de la rue. La large façade du Cash and Carry, tout en bas de la rue, sert de support à des fresques de taille impressionnantes. La dernière en date marque le 20ème anniversaire de la Refugee Week et fut réalisée par l’artiste iranien Majid Adin. Persécuté dans son pays pour ses illustrations critiquant le conservatisme religieux environnant, forcé de fuir, il arrive en Angleterre en 2016, caché dans un frigo… Coup de chance, son talent reconnu, il connait un succès grandissant et réalise des vidéos musicales pour des stars comme Elton John.

 

 

London Shoreditch street art Hanbury street Roa crane mural London Shoreditch street art Hanbury street Martin Ronoù trouver du street art à shoreditch hanbury street senzart 911où trouver du street art à shoreditch hanbury street Sr X The Itching London Shoreditch street art Hanbury street London Shoreditch street art Hanbury street où trouver du street art à shoreditch hanbury street Choose Love Majid Adin London Shoreditch street art Hanbury street

El’s Yard

Des pièces dignes d’une musée du street art : un voiture rose décorée par Banksy, un véhicule écrasé par une sculpture de D*Face, une fresque géante d’Obey, une autre de Space Invader… et même le Credit Crunch Monster de Ronzo, pièce en main ! Notre préférée est à l’entrée de la cour, côté Hanbury Street : un autre X-Ray de Shok-1.

 

London Shoreditch street art Ely's yard D Face Ronzo Credit crunch monster Space Invader London Shoreditch street art Ely's yard Shok-1

Brick Lane

La rue est pigmentée de pièces ici et là, gardez l’oeil ouvert ! Nos coups de cœur : le Space Invader qui brave les intempéries vaillamment depuis bien avant 2010 (au coin de la cour sur #91-95 Brick Lane) et l’oreille géante (En face de l’Exit bar, #174 Brick Lane). Cette dernière fut installée par le duo italien Urban Solid en référence à Big Brother, à l’écoute des citoyens… Faites aussi une pause en face de Pretty Cuppa (178 Brick Lane) pour voir la chouette signature de Dscreet, le (self ?) portrait de Zabou et la version ironique de la Tesco Soup Can de Banksy par Georgie.

 

London Shoreditch street art Brick Lane space invader London Shoreditch street art Brick Lane London Shoreditch street art Brick Lane dscreet London Shoreditch street art Brick Lane Tesco Foodbank soup Banksy London Shoreditch street art Brick Lane Tesco Foodbank soup Zabou

Buxton Street

Just’au coin de Brick Lane vous tomberez sur une vraie mine de collages et sculptures, dont le rat et le panda d’Orrible, sur fond de papier journal : un symbole pour l’artiste de la nature dans un environnement qui s’auto détruit.

 

London Shoreditch street art Buxton street London Shoreditch street art Buxton street 2 London Shoreditch street art Buxton street 3 London Shoreditch street art Buxton street 4 London Shoreditch street art Buxton street Orrible Panda London Shoreditch street art Buxton street Orrible rat heart

Passage parallèle à Buxton Street

En tournant au coin de Brick Lane, vous tomberez sur une large fresque dont le motif change régulièrement. Dan Kitchener y a récemment passé une journée pour peindre une scène de sa série Future Tokyo, geisha robotique et néons à l’appui. Levez les yeux : vous apercevrez aussi les dents signature de Sweet Toof.

 

London Shoreditch street art sweet toof brick lane London Shoreditch street art Dan Kitchener geishaLondon Shoreditch street art Dan Kitchener

Grimsby Street

La rue s’allonge en forme de L. Au niveau de Brick Lane vous trouverez un vrai feu d’artifice de collages et posters divers. Continuez jusqu’au coude de la rue : s’y trouve une autre fresque de Stick, mettant en scène une dispute, devenue… lieu de selfie, placé pile entre les deux personnages. Vous tomberez sur une œuvre de Sweet Toof (à la base une collaboration avec Dscreet dont la partie a disparu sous d’autres coups de pinceaux/sprays) au coin de Grimsby et Cheshire Street.

 

London Shoreditch street art Grimsby street London Shoreditch street art Grimsby street Stik shouting London Shoreditch street art Grimsby street heart flag London Shoreditch street art Grimsby street Sweet Toof

Cheshire Street

Ses magasins vintages et ses boutiques indépendantes valent le détour… ainsi que les quelques fresques qui la jalonnent : l’alliance de la calligraphie et du street art d’Andrea Riot, l’un des personnages ethniques sur les yeux desquels Fin Dac peint des masques colorés, une des œuvres abstraites d’ALO, une illustration éclatante de couleurs de Margaux Carpe.

 

London Shoreditch street art Andrea Riot London Shoreditch street art Fin Dac London Shoreditch street art ALO London Shoreditch street art Margaux Carpe

Sclater Street

Beaucoup d’œuvres dans le coin, qui changent souvent. Jetez au coup d’œil au parking en remontant de Brick Lane vers l’Overground. Vous noterez sur la droite un mur décoré de mille petits objets : colliers, photos, décorations de Noel, tête de poupée… Les jours de marché, la dame qui s’installe là depuis des années ajoute chaque fois une trouvaille faite sur son chemin. Plus près de la station, guettez la statue de Jonesy, qui en a laissé une collection dans Shoreditch, au sommet des panneaux de circulation. Celle-ci a une petite histoire ! Ayant trouvé une aile de pigeon, magnifique, il se décida à l’immortaliser en la coulant dans du bronze puis en la transformant en créature mystique.

 

London Shoreditch street art Sclater Street Eddie Colla London Shoreditch street art Sclater Street Jonesy

Whitby Street

Quelques fresques ici aussi dont deux par l’artiste australien James Cochran, connu pour son style dit “drip painting”, une version du pointillisme !

 

London Shoreditch street art James Cochran 2

Chance Street

Ses façades funky en font un lieu favori pour les photo shoots. Le bâtiment peint en noir et blanc, très abstrait, est le studio de Sue Webster et Tim Noble, celui aux couleurs de l’arc en ciel fut décoré par MADc, qui cumule 22 ans de street art à travers le monde entier.

 

 

London Shoreditch street art Chance street Sue Webster Tim NobleLondon Shoreditch street art Chance street MadC London Shoreditch street art Chance street

Redchurch Street

Plus autant un paradis du street art qu’il ne l’était maintenant que les vitrines s’y font plus luxueuses… il reste quelques perles ici et là, comme cett maison au croisement avec Turville Street : papier peint un peu fou au rez-de-chaussée, fresque au premier étage, champignon de Christiaan Nagel sur le toit.

London Shoreditch street art redchurch street Christiaan Nagel

Ebor Street

Eine, spécialiste en lettres et messages déclinés en graffiti extraordinaire, a peint ici les deux côtés de la rue : extortionist sur l’un, protagonist sur l’autre.

London Shoreditch street art Eine extortionist

Village Underground (Hollywell Lane)

Ces studios, loués aux industries créatives, se nichent dans d’ancien wagons de train et conteneurs d’expédition… le tout au-dessus d’un entrepôt qui accueille aussi bien concerts qu’expositions. La façade est repeinte chaque mois par des street artists de renom.

London Shoreditch street art village underground 1 London Shoreditch street art village underground 2

King John Court

Une récente addition au quartier : le duo italien Hunto et Mister Thoms aka Diego Della Posta a travaillé sur ce mur flamboyant intitulé Connectivity Matters.

 

London Shoreditch street art King John Court Hunto and Mister Thoms aka Diego Della Posta Connectivity Matters

New Inn Broadway

C’est ici que furent découvertes les fondations du théâtre où William Shakespeare a appris son métier… Le site reste fermé au public et les barrières métalliques attirent forcément les street artists.

London Shoreditch street art new inn broadway

Leonard Street

Passez-y, ne serait-ce que pour voir la galerie d’art Pure Evil. Le site de l’autre côté de la rue est en construction (depuis et pour un bon moment), là aussi les barricades se font toiles, jusque sur Great Eastern Street. Vous croiserez des pochoirs par Cartooneros, un artiste argentin, dont le nom allie “cartoneros” (les recycleurs de rue, ignorés des passants) et “Cartoon”, d’où son style très reconnaissable.

 

London Shoreditch street art leonard street cartooneros

Blackall Street

Etroite mais riche d’une large collection. Notez la fresque d’El rey de la ruina. Son nom, le Roi des ruines, souligne qu’il peint peint ses slogans colorés sur des murs abandonnés. Il y intègre souvent un cœur, une référence à la maladie cardiaque dont il fut diagnostiqué adolescent. Le Saint, plus loin, est une création de Donk, poétiquement nommé Graff Halo.

 

London Shoreditch street art blackall st El rey de la ruina London Shoreditch street art blackall st El rey de la ruina

 

Croisement d’Old Street et Rivington Street

C’est ici que se trouve la plus large fresque de Shoreditch, l’admirable geisha de Core246 & Kaes. Le bâtiment a d’autres pièces d’intérêt, dont un portrait de l’artiste brésilien Ananda Nahu (qui peint des femmes principalement, combinant civilisations passées et présentes) ainsi que tout un mur par Eine.

 

London Shoreditch street art rivington street Core246 and Kaes geisha London Shoreditch street art rivington street Core246 and Kaes geisha 2
London Shoreditch street art rivington street Ananda Nahu London Shoreditch street art rivington street Eine

 

Garden Walk

Les fresques y restent intactes des années, celles-ci par Dscreet et James Cochran, par exemple.

 

London Shoreditch street art garden walk dscreet owlLondon Shoreditch street art garden walk james Cochran Jimmy C

Cargo, plus loin sur Rivington Street

Cargo (#81 Rivington Street) est l’une des salles de concert favorites de Shoreditch, ne serait-ce que parce qu’elle se situe dans une ancienne cour ferroviaire. Le jardin, ouvert en journée vaut le coup d’œil pour ses fresques : Thierry Noir (le premier artiste à avoir peint le mur de Berlin, célèbre pour ses profils colorés), C215, scène londonienne par Ozmo, un Banksy et dans le tunnel à l’extérieur, un autre message par Eine. Quelle belle conclusion pour ce tour street art du quartier !

 

 

London Shoreditch street art rivington street Cargo Banksy London Shoreditch street art rivington street Cargo C215 London Shoreditch street art rivington street Cargo Ozmo London Shoreditch street art rivington street Cargo thierry noir London Shoreditch street art rivington street Cargo Eine Scary

Share:

3 Comments

  1. 20 Apr ’18 / 07:56

    super article, j’ai hâte de revoir tout ça, et tu donnes beaucoup de détails, c’est top !

    • Chocoralie
      Author
      23 Apr ’18 / 10:19

      Merci Argone 🙂 Il m’a fallu plusieurs passages et je n’ai pas réussi à tout lister, je trouve de nouveaux coins de rue à chaque fois ! Je maintiens la carte à jour donc utilise la avec le texte en complément.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *