La cuisine cubaine en 10 plats

 

Souvent composée de viande, de riz et de haricots noirs, la cuisine cubaine semble à première vue rustique, voire répétitive. Rationnement et embargo ont, il faut avouer, freiné sa créativité… Les recettes les plus simples, pourtant, révèlent le riche passé de l’île : taïno, espagnol, africain. Laissez-vous tenter !

 

Ropa vieja

Si populaire qu’il fut nommé plat national de l’île. La recette daterait du Moyen Age espagnol : les Juifs séfarades avaient coutume, la veille du sabbat, de préparer ce ragout de bœuf qui cuirait toute la nuit. La viande était ensuite effilochée pour enrichir la texture de la sauce. Voilà qui explique le surnom de ropa vieja ou vieilles frippes… La recette voyagea jusqu’aux colonies, où elle fut adaptée. Sur Cuba, l’assiette se fait haute en couleur. Le bœuf (plus rarement agneau ou porc) allié à une généreuse sauce à base de tomates, poivrons, oignons et épices s’accompagne d’une portion de haricots noirs, de riz jaune, de bananes plantains et de yuca frit. Un plat qui tient bien au corps, donc !

 

ropa vieja plat cubain
Photo par My heart beets

Moros y Cristianos

Vous le trouverez, systématiquement, sur tous les menus de l’île. Son origine est elle aussi espagnole : il s’agit là d’un symbole de la reconquête, au 15ème siècle, de la péninsule ibérique, occupée par les musulmans africains, par les nobles du pays. Les Maures contre les Chrétiens, donc, symbolisés ici par deux ingrédients, haricots noirs et riz blanc, cuits dans la même casserole. Ajoutez cumin, origan, feuilles de laurier, poivre et laissez mijoter longuement… La recette était autrefois rehaussée de bacon frit, le riz s’infusant facilement de sa saveur. Devenu trop cher sous le régime de Franco, il disparut un temps. Les puristes ne jurent que par cet extra. Variante : le congri, qui remplace simplement les haricots noirs par des rouges.

 

Photo par Goya

Ajiaco

Cette simple soupe d’origine africaine, à base de piment (aji) et d’igname, évolua au cours des siècles, s’infusant de culture espagnole (citrouille, navet), amérindienne (yuca, maïs, patate douce), chinoise (épices). L’ethnologue Fernando Ortiz y voyait là un véritable symbole de l’identité cubaine ! Le président Gerardo Machado, en 1930, annonça d’ailleurs que chaque famille se devait d’en consommer une fois par semaine… une tradition qui fut abandonnée sous Franco. Souvent additionnée de cubes de viande, très épaisse, elle reste très prisée dans les campagnes.

 

ajiaco plat cubain
Photo par Ajiaco Cafe

Picadillo

Le plat de réconfort favori des Cubains ! La viande hachée (généralement du bœuf) est revenue à la poêle avec des poivrons verts, des oignons, des pommes de terre… mais aussi des raisins secs, des câpres et des olives vertes farcies de piment. Le tout, légèrement caramélisé, prend des notes aigres-douces irrésistibles. Chaque famille a sa recette. Il se savoure à toute heure : à l’occasion, essayez-le au petit-déjeuner, avec un œuf frit…

 

Picadillo plat cubain

Photo par Get in my belly

Arroz con Pollo

Facile à préparer (tout cuit dans la même marmite), il est généralement servi aux grandes tablées familiales, qu’il s’agisse de retrouvailles, célébrations ou du repas dominical. Le secret est dans la marinade : le poulet est enrobé d’huile d’olive, d’ail, de jus de citron et d’orange amère. Seront ajoutés, lors de la cuisson, safran, cumin et feuille de laurier. C’est un peu le riz pilaf local…

 

arroz con pollo plat cubain

Photo par Que Rica Vida

Langosta enchilada

Ah, la langouste cubaine, à la chair particulièrement juteuse et parfumée… Si elle fait rêver les visiteurs, elle est peu consommée par les Cubains. Le prix qui vous semble abordable par rapport à l’Europe reste bien trop haut pour les locaux. Elle vous sera servie accompagnée de sofrito, une sauce tomate à base d’ail, oignon, laurier et cumin, parfois réhaussée de chorizo. Vous la croiserez aussi, ô luxe, en paella. Les poissons sont aussi très prisés (grillés avec filet de citron et huile d’olive ou en papillotte) ainsi que crabes et crevettes. Essayez ces dernières en sopa de camarones, avec pomme de terre, tomate, clous de girofle et crème fraiche.

 

langouste cuba

Photo par Pico de Rico

Albondigas a la Habanera

Ces boulettes de viande, à base de bœuf et de poivron vert, vous surprendront… par leur taille, généralement d’une balle de golf ! Elles vous seront servies sur du riz plutôt que des spaghettis.

 

Albondigas a la Habanera plat cubain

Photo par The Latin Kitchen

Papas Rellenas

Ces croquettes de pommes de terre sont roulées dans l’œuf et la chapelure puis frites à la poele pour un croustillant addictif. Généralement fourrées à la viande, elles permettaient de ne rien perdre des plats en sauce… Elles s’achètent auprès des boulangeries, des vendeurs de rues et se dégustent en continuant sa promenade.

 

papas rellenas plat cubain

Photo par Supremo

Tamales

Ne les comparez jamais ces papillotes à leur équivalent mexicain… Les Cubains vous expliqueront avec fierté utiliser uniquement du maïs frais, pas sec : une sacrée différence côté goût. Le grain, râpé, est ensuite mélangé à de l’ail, des oignons, de la viande de porc (ou, à défaut, du lard) puis cuit, emballé dans les feuilles de l’épi, à la vapeur. Vous trouverez une variante sur Santiago de Cuba, sans viande mais additionnée de sucre. Attention, ça cale.

 

Tamales plat cubain

Photo par Out of the blue

Et côté dessert ?

Les restaurants vous proposeront surtout fruits frais, glaces ou flan. Cherchez plutôt du côté des pâtisseries et des vendeurs de rue ! Vous attendant cheesecake à la pâte de goyave, buñuelos (des beignets à base de farine de manioc et de patate douce), des boules de coco enrobées de caramel, du riz au lait parfumé de citron et cannelle… A accompagner d’un verre de rhum cubain bien sûr !

Bunuelos dessert cubain

Photo par Insight Cuba

Share:

15 Comments

  1. 28 Feb ’18 / 08:59

    Le picadillo est vraiment très appétissant !!

    • Chocoralie
      Author
      2 Mar ’18 / 00:48

      @Christophe Délicieux aussi 🙂

    • Chocoralie
      Author
      23 Mar ’18 / 13:46

      @Christophe Tu trouveras facilement des recettes en ligne si tu veux t’y essayer 🙂

  2. 28 Feb ’18 / 09:23

    Ohhh j’adore la cuisine sud américaine en général mais je ne connais pas spécifiquement la cubaine. Tout me donne clairement envie et j’ai un coup de coeur pour les albondigas et les papas rellenas.

    • Chocoralie
      Author
      3 Mar ’18 / 21:57

      @Dress me Pas facile, il faut dire, de trouver des restaurants cubains, même sur Londres ! Mais tu trouveras les recettes facilement en ligne 🙂

  3. 28 Feb ’18 / 09:32

    olalalalalala ça à l’air super bon, j’ai jamais gouté et franchement ça donne très envie 😀 Merci pour la découverte

    • Chocoralie
      Author
      4 Mar ’18 / 18:56

      @Julia My pleasure – à tester de préférence sur place 🙂

  4. 28 Feb ’18 / 09:53

    Je ne connais aucun de ces plats, mais ils ont TOUS l’air divinement bon ! Je viens de prendre mon petit déjeuner et je salive déjà ::'((((

    • Chocoralie
      Author
      23 Mar ’18 / 13:46

      @rainbowdrache Je confirme, il y a de quoi découvrir sur Cuba 🙂

  5. 28 Feb ’18 / 12:33

    C’est une découverte pour ma part car je n’ai jamais eu l’occasion de goûter à la cuisine cubaine. Pou r le coup, il y a plusieurs recettes qui m’ont font envie comme les croquettes de pommes de terre, les langoustes ou les boulettes de viandes. Il faudrait que je regarde si je peux me trouver un resto sur Paris !

    • Chocoralie
      Author
      4 Mar ’18 / 18:59

      @NatieAK A défaut, tu trouveras sans mal des recettes en ligne 🙂

  6. 28 Feb ’18 / 20:09

    Je ne connaissais aucun de ces plats alors merci beaucoup pour ton article qui me fait voyager (et me donne faim aussi, lol)

    • Chocoralie
      Author
      4 Mar ’18 / 21:26

      @Sarah Croft Ravie qu’il t’inspire ! 😉

  7. 28 Feb ’18 / 20:24

    Ohlala mais ça fait grave envie tout ça. C’est une cuisine que je n’ai jamais eu l’ocassion de tester.
    XoXo

    • Chocoralie
      Author
      4 Mar ’18 / 22:31

      @MellexCeline A tester sur place de préférence 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *