Boomerang (Pascale Martine Tayou à la Serpentine Gallery)

 

 
L’expo du moment à ne pas rater. Les œuvres de l’artiste belge Pascale Martine Tayou à la Serpentine Gallery sont si riches de symboles qu’il m’a fallu en faire le tour 5 fois pour en fixer le moindre détail en mémoire. Une multitude de thèmes y sont abordés. L’ethnicité et la communauté, la pollution, l’identité d’une nation, la consommation à outrance… Une véritable fusion de matériaux naturels (laine, bois, glaise, café…) et de produits du quotidien, recyclés (poches et bouteilles plastiques, pailles, pompes à essence), de ceux qui sont censés faciliter la vie, amener un réconfort mais dont les dérivés chimiques se retournent souvent contre l’homme. On y croise d’étranges totems, serpents en gants d’éponges, tambours façons vodous couverts d’épingles, corps composés de multitudes de masques. Les nuages mêlent laine et pics de bois, moitié réconfortants, moitié alarmants… Un fabuleux code à décrypter.
 

Boomerang par Pascale Martine Tayou –  Serpentine Gallery
♥  Gratuit, jusqu’au 17 mai 2015 ♥
 

 
Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery Boomerang Pascale Martine Tayou Serpentine Gallery

2 Comments

  1. nat
    13 Apr ’15 / 07:32

    hâte de la voir la semaine prochaine !!!!

    • Chocoralie
      Author
      13 Apr ’15 / 16:54

      Nat: une expo top, top, top.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *