Harvey Nichols – Bottomless Brunch (youpi!)

 
 
J’aime bien les dimanches, pas vous? Le samedi, il y a tant de chose à faire encore. Le dimanche est jour de grasse matinée, de paresse, de douceur. Sur Londres, le petit-déjeuner s’efface au profit du Sunday Roast au pub du coin ou du brunch. On y retrouve ses amis, sans regarder l’heure tourner, sans penser au dernier métro. Pour beaucoup de restaurants ici, le brunch est un petit-déjeuner amélioré ou carrément un menu en trois plats plutôt que la formule pain/viennoiserie à la française. Avec cocktail toutefois! Harvey Nichols vient de relancer son Bottomless Brunch, dans un esprit plus festif, plus relax : une multitude de petites assiettes à partager. Avec un Bloody Mary à l’arrivée suivi de champagne ou bellinis à volonté…

Direction le cinquième étage. D’un côté la food court, de l’autre la café et la terrasse Peroni, toute fleurie et particulièrement agréable au crépuscule, lorsque s’allument les guirlandes lumineuses. Pour une atmosphère zen, on pousse la porte du restaurant, où est servi le brunch. Soyez prévenus. Jeûnez avant de venir et oubliez toute idée de dîner. La carte propose 9 plats en “mini-portions”. Jetez un coup d’œil ci-dessous – les portions sont d’excellentes tailles et… vous pouvez en redemander autant que vous le souhaitez!

Petit tour de ce festin pour vous mettre l’eau à la bouche. Le Bloody Mary se démarque d’emblée. Tomate, tabasco mais plutôt que de la vodka, il fait appel à la Peroni Nastro Azzuro qui en allonge les saveurs. Moins fort en alcool mais plus rafraichissant. Quant aux plats, faites confiance à l’équipe, qui recommande de se concentrer sur 3-4 assiettes à la fois plutôt que la sélection complète d’un coup qui remplit entièrement la table. Les serveurs vérifient régulièrement auprès des invités s’ils souhaitent passer à la suite ou ont envie d’un refill. Vous serez, ici, traités comme des rois.

De quoi se régale-t-on? De tartine de crème d’avocat, de fromage de chèvre aux herbes, de tomates juteuses couronnées d’un œuf poché. D’un assortiment formidable de charcuterie accompagné de tomates séchées, d’olives, de cornichons, parfait avec un l’œuf Benedict (Royal ou Florentine si vous préférez, d’ailleurs!) servi sur English Muffin. La sauce Hollandaise, d’ailleurs, est sublime, citronnée, onctueuse. Vient ensuite une belle interprétation de la Capresina : la tomate, épluchée, est reconstituée autour de tranche de mozzarella crémeuse. Un filet d’huile d’olive, quelques flocons de sel… parfois, la simplicité devient perfection.

D’autres surprises vous attendent. Du popcorn, oui, mais inspiré de la paranza, une friture de petits poissons que l’on trouve près de Naples. Les morceaux, ici sont nobles, moelleux à souhait. A manger comme au cinéma, avec les doigts, et à tremper dans une crème à l’encre de seiche. Le plus surprenant? Les oxtail lollipops. La queue de bœuf est une viande à redécouvrir, intense, rappelant le gibier. Qui aurait cru, que comme le chevreuil, elle s’accorde parfaitement… au cacao? Toujours dans la finger food, vous adorerez les arancini au chorizo, dont vous ne ferez qu’une bouchée.

Et puis, il y a les Bellini. Rappelez-vous, comme le champagne, à volonté! Les parfums se déclinent en pêche (le classique), fraise et framboise, un trio de rêve et une excellente transition vers le sucré: terrine chocolat-caramel avec quenelle de glace et salade de fruits frais avec coulis de gingembre pour rafraichir. Et quelques gaufres pour finir en beauté…

La seule chose qui manque? Un hamac, pour faire la sieste. Heureusement, Hyde Park est tout près!

 

♥ Harvey Nichols – Bottomless brunch, £65 par personne
 
 
harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch harvey nichols bottomless brunch

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *