Garden with a view | Jardin avec vue

La Society of Garden Designers et la RHS organisent de temps à autres l’ouverture de jardins au public. C’est toujours là l’occasion de découvrir de véritables trésors, des paradis cachés.The Society of Garden Designers and the RHS organise, a few times a year, the opening of private gardens. They always are little treasure, pieces of paradise.

Comme celui, aujourd’hui, du Blue Fin Building, juste à l’arrière de la Tate Modern.Like today – the Blue Fin Building‘s, just behind the Tate Modern.

Rien ne laisse imaginer le moindre brin de verdure. On entre timidement dans cette immense structure de bureaux – peut-être avait-on mal saisi l’adresse?Looking up, no sign of a tree or a single green leaf. Did we get the address wrong?

Sur la terrasse du 10ème étage, par contre, oasis de verdure. Des tables ici et là permettent de déjeuner à ciel ouvert, des bancs s’abritent derrière un rand de vigne, une haie de jasmin, une rangée de romarins. Sous le soleil, l’atmosphère est joliment parfumée. Mathew Bell a su ajouter courbes et élégance à cet espace de béton:On the 10th floor is a huge terrasse and a green oasis. Multiple chairs and tables enable the staff to have their lunch under the open sky. Benches hide behind a vine, a jasmine hedge, a line of rosemary. The sun is shining hard, creating a very fragranced atmosphere. Mathew Bell added elegant curves to what could have been a simple concrete space. Urban poetry.

Imaginez vos pauses-déjeuner dans ce cadre. Ou le dernier débriefing d’une longue journée alors que le ciel se rosit tout juste…Just imagine taking your sandwich break here. Or sitting on this roof top for the last debriefing of the day as the sky starts to turn pink.
Country Homes & Interiors, dont le centre éditorial se situe dans le bâtiment, a opté pour l’option mini-potager afin de profiter au maximum de l’abondance de soleil. Au menu? Haricots verts, salades, myrtille, fraises, herbes, poivrons, courgettes… Belle idée à copier! Le Londonist s’y est mis également. Serait-ce le début d’une tendance?Country Homes & Interiors have their editorial office here and took it a step further, creating a vegetable patch, using the abundance of light to their advantage. On the menu? Runner beans, salads, peppers, herbs, blackcurrant, courgettes, strwaberries… A fabulous idea worth stealing. Maybe even a tred: the Londonist also have started theirs.

On aimerait sincèrement que ces jardins urbains deviennent, au même titre que les crèches d’entreprise, une obligation soutenue par le gouvernement. A défaut de développer des parcs, des squares… pourquoi ne pas détourner cette escalade de tours au profit de tous? Avoir une zone verte ou se relaxer quelques instants change tout à l’atmosphère de travail. Ne serait-ce que pour créer une esprit d’équipe: déjeuner ou prendre un café ensemble plutôt que d’avaler un sandwich devant son clavier…I so wish those and kids nurseries were compulsory in any new building of that size. As space on the ground gets scarcer for parks and squares, why not use those towers to their best? Not only would that be more ecological but it would tremendously change the work atmosphere. Push people to have more social time at work rather than have their sandwich in front of their computer. Talk, exhange, get a little fresh air, destress.

Marquez le 25 septembre dans votre agenda pour découvrir d’autres jardins précieux.Mark September 25 in your agenda to discover more of those precious gardens.

9 Comments

  1. Pinkty
    27 Jun ’11 / 07:19

    How nice ! I love thé fact they put a garden where you would normally neveu find one

  2. 27 Jun ’11 / 08:14

    Super idée!
    Moi j’ai la chance de travailler en face d’un énorme et superbe parc à Bristol, mais en effet c’est toute seule que je vais y déjeuner… mes collègues restant devant leur clavier ou préférant faire du shopping pendant leur pause déjeuner. Chacun son truc ;o)

  3. 27 Jun ’11 / 09:52

    Trop fort Chocoralie, c’est mon bureau que tu as pris en photo!!!

    Alors je peux te dire que les déjeuners là haut sont pas top, la terrace est prise d’assaut (il y a beaucoup de gens qui travaillent dans ce building) et il faut avoir la chance du siècle pour trouver une table à lunchtime (et le reste du temps c’est les fumeurs qui l’envahissent).

    Mais rien que pour la vue c’est vrai que ça vaut la peine d’aller voir ça!

    Léa de Londres Calling

  4. 27 Jun ’11 / 17:11

    Cette photo de la lavande en premier plan est magnifique, j’adore !
    Claire

  5. 27 Jun ’11 / 18:51

    Un endroit très beau!
    La premiere photo est à couper le souffle Coralie:)

  6. 27 Jun ’11 / 19:01

    J’espère aussi qu’il y aura de plus en plus d’espaces verts dans le futur… Je vois en tout cas qu’il fait aussi beau qu’à Paris !

  7. Chocoralie
    Author
    28 Jun ’11 / 20:07

    J’aime les petits espaces de nature grignotes, l’air de rien sur le beton. Rien ne me fait plus sourire que des fleurs plantes au pied d’un platane, à meme la rue…

    Londres Calling: Je ne suis meme pas jalouse, tiens… Dommage pour les fumeurs, un coup d’extincteur et hop, ils degagent!

    Xtinette: un temps magnifique, nous avons litteralement cuit.

  8. 29 Jun ’11 / 22:03

    C’est un week-end “entrez dans mon jardin” en Franche-Comté. J’espère qu’il fera beau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *