A fragrant journey @ Miller Harris | Thé et voyage parfumé chez Miller Harris

Choisir son parfum, pour une femme, revient à choisir son histoire. L’histoire d’une vie, l’histoire d’une journée parfois: on lui est fidèle et infidèle, un pour le quotidien, un pour les rires et les paillettes, un dernier pour les rendez-vous amoureux. Une garde-robe de parfums, dit-on chez Miller Harris. Il nous définissent et nous complètent e à la fois: c’est dans la complexité des notes que l’on s’y épanouit.

Lassée des grandes marques que l’on retrouve facilement sur son entourage, je cherchais une nouvelle fragrance moins commerciale, moins brillante mais plus poétique.

C’est en entrant chez Miller Harris prendre un simple thé que je suis tombée amoureuse. La boutique de Mayfair sert ses propres assemblages (£4) accompagnés de financiers à la framboise ou de mini-cupcakes de la Primrose Bakery (£1.50). Une pause gourmande à la portée de tous les porte-monnaies dans un cadre exquis… J’hésite un instant à prendre le Thé Violette –  bien trop souvent, l’infusion est chimique ou la note fleurie totalement imperceptible, n’en reste que la beauté du nom. Pourtant, celui-ci est délicatement dosé, timide comme la fleur dans un premier temps, puis ouverture en douceur sur de la mûre et du Darjeeling. On en sent la fragrance en le versant, légère, attirante.

To choose a perfume for a woman is like deciding how to tell her story. It could be the story of her life, or just the story of her day. We both faithful and unfaithful to our favourite perfume: we need one as a pillar to the routine days, another for the laughs and the glitter –  a wardrobe of perfumes as they say at Miller Harris’. They define yet complete us – the mere complexity of the notes is why they understand us best.

Tired of the usual big names which will also be favourites of your friends and relatives, I was looking for a fragrance with less marketing, less shiny but more poetic.

I pushed the door of Miller Harris to have a simple tea in their tiny yet exquisite tea room. The Mayfair boutique serves their own creations (£4) together with cute raseberry cakes or baby cupcakes from the Primrose Bakery (£1.5). A sweet pause that anyone can afford. I hesitated a second to take the Thé Violette –  very often, the floral note is non-existant or has been created chemically –  remains the beauty of the name. However this one is first shy as the flower is, then blooms up on blackberry and Darjeeling. It enrapts you as soon as you pour it, intriguing, and inviting.

Appaisée, on en oublie les listes griffonées à la hâte sur un carnet, gens à appeler, courses à faire, heures à ne pas depasser. On écoute plutôt les voix chantantes de l’équipe qui content les parfums, les agrumes, herbes, épices choisies, l’histoire de celui-ci aux notes salées, souvenir d’un passage a Guérande, bouquets de fleurs près des marais salants. On s’approche, curieuse, on effleure du bout des doigts les élegants flacons carrés, on se laisse griser par les notes peu communes de thym, d’estragon, de géranium, de basilic. L’illusion de marcher dans un jardin apres une averse, de frotter des feuilles aromatiques entre ses doigts, de se promener sur un sentier de campagne. Les fragrances sont étonnament naturelles, vraies. Des parfums qui donnent l’impression, rare, d’être unique en les portant. qui ne s’accordent pas juste à notre humeur mais qui savent créer une atmosphere, nous transporter.

Jane Birkins ne s’y est pas trompée et a travaillé avec cette artiste du Yorkshire pour une création qui lui ressemble en tout point: aérienne, insaisissable, faite d’eclats de voix, de rires en cascades, de souvenirs precieux. L’air de rien du parfum à la bougie. Avec une pette pointe de mousse de chêne pour se démarquer.

Soothed, you can only put aside notebooks and lists of things to do, people to cal, times to remember. The team will check regularly whether you need more water. Just listen to them explaining the perfumes –  all have french names, sound like a fairy tale. They will tell you about the herbs, the spices, the citrus fruits chosen, or how this one has a hinch of salt in memory of Guérande, where flowers growing close to the fields where the flakes are collected, get  perfumed with the sea salt too. Curious, you get closer, caress the glass bottles, trying one or the other, getting drunk on the unusal note of thyme, geranium, tarragon, basil. It feels like walking in a garden after the rain, or pressing aromatic leaves between your fingers, or walking in the countryside in the morning sun. The fragrances are natural, authentic, real. They not only are in accordance with your mood but will create an atmosphere around you and transport you. They truly make you feel unique.

Even Jane Birkins fell for those. She worked with the Yorkshire artist two whole years to create a perfume that would sum her up: as light a bird feather, as soft as abutterfly’s touch, made of laughs and souvenirs. L’air de rien. With a touch of oak moss…


On adopte –  concept et parfum en alliance parfaite.
We fell in love with the whole range, more particularly the Piment des baies –  pepper, angelica, vanilla, orange, red thyme –  a poem made of fragrances… Adopted –  both the concept and the perfume!

Miller Harris
Boutique et salon de thé Boutique & tea room
Bruton Street
Mayfair
London W1J 6QD


8 Comments

  1. 26 Jan ’11 / 10:21

    ca donne envie! j’irai bien y faire un petit tour, lors de ma prochaine visite a London. bisous!

  2. 26 Jan ’11 / 17:44

    Tu me rends nostalgique avec tes photos …
    Londres me manque !

    J’ai adoré ton article …
    Je te souhaite une belle soirée et au plaisir de te lire,
    M.

  3. Chocoralie
    26 Jan ’11 / 23:19

    La souris: une adresse qui enchante.

    Margaux: C’est pour mieux te donner envie de revenir… (vais finir par prendre des actions Eurostar!) A tres bientot…

  4. 27 Jan ’11 / 08:35

    Ta description est telle que j’imagine parfaitement le parfum de cette bougie. Si le papier sur le mur est à vendre, j’achète…

  5. 29 Jan ’11 / 15:50

    Tu as trouvé ta flagrance et celle de ta maison!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *