From Tokyo with love (Jour 2)

tokyp japan dragon

La première journée sur Tokyo vous a plu ? Envie d’en savoir plus ? Suivez-moi…

Le temple Gōtokuji

Je me suis éloignée du centre-ville pour trouver celui-ci. Sa renommée, dit-on, remonte à l’époque Edo. Le chat d’un des prêtres aurait attiré l’attention d’un noble passant là, simplement en levant la patte à son oreille, comme s’il le saluait. Intrigué, il s’arrêta au lieu saint… just’avant que la foudre ne frappe. Reconnaissant, il offrit terres et récoltes de riz au temple, à l’époque fort pauvre. Ainsi naquit la figurine maneki-neko (chat porte-bonheur) que vous connaissez bien. Il devint, évidemment, mascotte du quartier.

En vous promenant sur le site, vous tomberez d’ailleurs sur une série d’auvents. Sous ceux-ci, des centaines de sculptures du félin, déclinées en toutes tailles : aussi craquant qu’hypnotisant ! Les visiteurs inscrivent leurs espoirs et souhaits au dos de l’animal, parfois même dans ses yeux, avant de l’ajouter à la foule de matous.

Gōtokuji Temple | 2-chōme-24-7 Gōtokuji, Setagaya City, Tōkyō-to 154-0021

 

Gōtokuji Temple tokyo japan Gōtokuji Temple tokyo japan cat Gōtokuji Temple tokyo japan cat 2 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 3 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 4 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 5 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 7 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 6 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 11 Gōtokuji Temple tokyo japan cat 8

Avant de prier, il vous faudra d’abord faire retentir la clochette géante (étrangement similaire au grelot que porte le maneki-neko à son collier), histoire d’attirer l’attention des esprits.

Gōtokuji Temple tokyo japan 2

A l’entrée du cimetière, vous apercevrez une série de statues habillées de bonnets et bavoirs rouges, détails soulignant qu’ils protègent l’âme des enfants. La tradition commença tristement, lorsque des parents en deuil laissèrent les vêtements de leurs petits, espérant qu’ils leur serviraient dans un autre monde. Elle s’étendit plus tard aux familles reconnaissantes aux esprits d’avoir sauvé leur bambin d’une maladie grave. La tenue s’est uniformisée avec le temps, adoptant la couleur rouge, censée repousser démons et mauvaise fortune.

Gōtokuji Temple tokyo japan 3 Gōtokuji Temple tokyo japan deity red hat and bib Gōtokuji Temple tokyo japan 3 Gōtokuji Temple tokyo japan 4

Vous croiserez aussi, dans les temples japonais, des vagues de papier nouées autour de branches de pin ou de barreaux métalliques. Pour quelques pièces (le montant varie d’un lieu à l’autre), on peut s’offrir un O-mikuji : un message qui révèlera sa bonne ou mauvaise fortune. S’il est positif, on l’emmène. A défaut, on le laisse là, dans l’espoir que la malchance y reste attachée plutôt que de vous accompagner…

Gōtokuji Temple tokyo japan 5

Shiro-Hige’s Cream Puff Factory

Du Temple Gōtokuji, une promenade d’une petite demi-heure vous mènera à cette pâtisserie célèbre pour ses choux inspirés de Totoro. Fourrés d’une crème chantilly assez dense (fraise, banane & caramel, chocolat…), ils ravissent les sens. Kawaï, assurément ! Son regard, toutefois, vous fera reconsidérer l’envie de dévorer. L’adresse propose également un café à l’étage.

Shiro-Hige’s Cream Puff Factory | 5-chōme-3-1 Daita, Setagaya City, Tōkyō-to 155-0033

 

Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan 2 Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan 3 Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan 5 Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan 4 Shiro-Hige’s Cream Puff Factory Totoro tokyo japan 6

Shimokitazawa

Ce quartier, à 10 minutes de marche supplémentaire, ravira les fashionistas. Les boutiques vintage s’y alignent à l’infini ! Un vrai voyage dans le temps, de l’élégance des années folles au côté nostalgique de la fin du 20ème siècle. Autant vous prévenir : on y passe facilement 2-3 heures.

Shimokitazawa tokyo japan 3 Shimokitazawa tokyo japan 2 Shimokitazawa tokyo japan

Viande de cheval

Rare de nos jours en France, elle est ici considérée un plat fin et se consomme aussi bien crue (accompagnée d’une sauce de soja douce) que cuite. Tendre, elle se révèle fort tendre. Sa saveur est à mi-chemin entre le bœuf et le chevreuil.

The Juicy Dumpling | 2-chōme-10-10 Kitazawa, Setagaya City, Tōkyō-to 155-0031

 

horse meat sashimi tokyo japan

Gashapon

Ces distributeurs de capsules en plastique sont omniprésents. Des murs entiers, des boutiques même, leur sont dédiés. Que contiennent-elles ? Des collections aux thèmes ultra variés : du chapeau rigolo pour chat aux figurines de manga en passant par de minuscules tasses en porcelaine. Elles semblent particulièrement populaires auprès des adultes : je n’ai encore vu aucun enfant y mettre une pièce !

tokyo japan gacha

Akihabara

Célèbre à la base pour ses nombreux magasins consacrés à l’électronique, le quartier s’est ouvert récemment à l’univers anime et manga (tout en japonais, ne comptez pas croiser un ouvrage en anglais). Si vous ne choisissez qu’une adresse sur place, pas d’hésitation, direction Taito Station. Les deux premiers étages sont dédiés entièrement aux grues de foire, vous savez, ces pinces qu’il faut manœuvrer pour attraper un prix (ici de la peluche à la poulpe séchée), les 3 suivants aux jeux d’arcade. Il y en a pour tous les goûts : tapis de danse (sur des airs de J-Pop), apprentissage de la guitare électrique ou de la batterie, zombies, combat et d’autres… où le but est, semble-t-il, de simplement taper sur les touches aussi vite que le programme le demande. D’autres lieux alignent les machines comme dans un casino et l’on peut d’ailleurs y fumer à son siège. Le volume est assourdissant, les lumières flashent en permanence et en deux heures, on ne sait plus comment on s’appelle.

L’atmosphère change en soirée. Dans les rues, des jeunes filles en tenue Cosplay invitent à venir découvrir anime cafés ou maid cafés. Dans ce dernier, les serveuses, en costume de servante, vous appelleront master ou mistress, comme dans une maison noble…

Une dimension parallèle, je vous assure.

Taito Station | 101-0021 Tōkyō-to, Chiyoda City, Sotokanda, 4-chōme−2−2

 

Akihabara tokyo japan

Toilettes

Sujet certes peu commun… La variété d’options, toutefois, ainsi que les sièges chauffants, valent la peine d’être mentionnés !

japan toilets totto

 

A bientôt pour le jour 3 🙂

 

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *