{Liège} Le Festival Métamorphose

Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie aeroflorale

 

On me demande, souvent, pourquoi la Wallonie est chère à mon cœur… Il est mille raisons, l’une d’elle étant, simplement, l’incroyable gentille des Wallons, leur accueil chaleureux. Arrivant de Londres, il me faut toujours un à deux jours pour changer de rythme – j’ai l’habitude de filer d’une adresse à l’autre, d’empiler les rendez-vous, d’intégrer 10 idées par minutes, de repérer les tendances, dénicher des évènementiels surprenants. Ici… je me lance dans de longues conversations avec les boutiquiers, les boulangers, les serveurs, les passants, les grands-mères qui attendent le bus. Je ne parle pas ici de conversations creuses, quelques mots sur le temps et le climat, mais de partages de souvenirs, de traditions, de passions, de conseils sur la région. Des échanges qui ont du sens, qui redonnent la pêche. Je suis Française, je vis en Angleterre et pourtant je m’y sens comme chez moi. Je commence même à penser en septante, octante, nonante plutôt qu’en soixante-dix, quatre-vingt-quatre-vint-dix. C’est en me promenant dans Métamorphoses, un festival qui transforme Liège en paysage de rêve une fois tous les deux ans, que j’ai vraiment réalisé ce contraste.

 

Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Seagulls Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie dancing Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie dancing 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie 4

 

A Londres, le même festival aurait été grandiose, sophistiqué, instagrammable. Sur Liège, il s’est fait extra-ordinaire, mais en douceur, en poésie. Le parc de la Boverie offrait un cadre ydillique pour un pique-nique géant. Une incroyable de verts printaniers étoilé de fleurs de marronniers, de pâquerettes, avec ici et là l’éclat doré des boutons d’or. Le regard, inlassablement, glissait vers les sculptures de mouettes, des silhouettes épurées, dont les ailes, animées à l’énergie solaire, donnaient l’impression d’un envol constant. Près de la rivière, parents et enfants avaient rejoint une session de yoga en plein air, offrant des exercices simples à deux : écouter la respiration de l’autre, faire monter ses pieds dans le ciel, chaussettes de grands contre chaussette de tout petits, harmoniser les gestes qui, finalement, donnaient lieu à des embrassades tendres. La scène, en soi, se révélait touchante, apaisante sans même avoir besoin d’y participer. Que d’amour sur ces quelques mètres carrés de pelouse !

 

Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie yoga Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie yoga 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie yoga 3 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie yoga 4

 

Il y a, bien sûr, quantité d’animations au programme. Des massages soniques par exemple : on s’allonge sur une table, yeux clos, bouchons dans les oreilles tandis qu’un artiste caresse, frotte, griffe le bois d’objets inattendus: balle de ping pong dans un fouet, un cintre qui servira d’archet comme pour un violon, des ressorts qui deviennent xylophone… On n’entend pas la musique tant qu’on en ressent les vibrations. Certains sont mélodieux, d’autres évoquent une bataille au sabre laser, d’autres sont étrangement réconfortants. On apercevra aussi l’acrobate Chloe Moglia, évoluant au ralenti, comme suspendue dans le feuillage des arbres, chacun de ses mouvements demandant une force musculaire fascinante. Ailleurs, on s’émerveille des exercises d’équilibre du Cique Barbette où l’on s’essaie, entre autres à faire de la bascule sans laisser ses pieds toucher le sol… voire bien au dessus du sol, la planche posée en éqilibre sur une corde. Sur le chemin, on tombe sur un orchestre peu commun, composé d’objets faits de petits riens, relié à un générateur. Cuillère accrochée à un fil venant sans cesse frotter un support metallique, baton qui tape doucement comme une pierre. En ville, c’est l’Aeroflorale qui interpellera les passants : un vaisseau d’expédition scientifique, rencontre entre navette spaciale steampunk et serre botanique volante. Vous l’aurez compris, l’idée est de ralentir, rêver, déconnecter d’internet, se reconnecter aux émotions vraies…

 

Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie sonic massage Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie sonic massage 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Chloe Moglia Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Chloe Moglia 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Chloe Moglia 3

 

La Wallonie avait choisi pour thème, en 2018, l’insolite. Comprenez… hors des sentiers battus, décalés, étrange et amusant, mystérieux, inattendu. Il est fascinant de découvrir tout ce que la région a à offrir : un folklore incroyable (des carnavals avec procession de marionnettes géantes aux marche napoléoniennes), une course de baignoires flottantes, un chariot à fondue promenant les visiteurs dans la campagne, du whisky et du vin mousseux à tomber, des ascenseurs hydrauliques protégés par l’UNESCO, un musée abritant 60 000 boites en fer blanc représentant des tranches d’histoire époustouflantes… Ce n’est là qu’un aperçu ! Comme moi, vous reviendrez encore et encore pour explorer plus avant.

 

Le  festival Métamorphose à Liège
Pour en savoir plus sur la Wallonie

 

Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Cirque Barbette Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Cirque Barbette 2 Wallonia Liège Métamorphose Wallonia La Boverie Cirque Barbette 3

Share:

2 Comments

  1. 13 May ’18 / 06:30

    Et bien j’ai beau habiter dans le Brabant Wallon, je ne connaissais pas cette événement ! Pour cette année c’est compromis, mais dans deux ans, j’y vais, ça a l’air incroyable !

    • Chocoralie
      Author
      13 May ’18 / 17:38

      @Garance C’est la branche anglaise de l’Office de Tourisme de Wallonie qui me l’a fait découvrir, je t’avoue !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *