{Notting Hill} Se régaler à Pomona’s

 

London Pomona restaurant Notting Hill

 

Vous rêvez de la Californie ? Wolfe Conyngham (fils cadet du 8ème Marquis Conyngham d’Irlande, qui organise des concerts de rock dans le parc de son château, ce qui lui vaut le surnom de rock’n’roll peer ou aristocrate rock’n’roll) ramène de son séjour Outre-Atlantique soleil et gaieté. Le voici de retour sur Notting Hill, aux fourneaux de Pomona’s, pour lequel il a créé un nouveau menu tout en fraîcheur, basé sur des ingrédients saisonniers, locaux autant que possible. Il a cherché ici l’équilibre parfait entre saint, goûteux et joyeux. Défi prix, pari gagné.

Pomona’s, en soi, est une petite oasis de paix. Une seconde on frissonne, emmitouflé dans son trench, sur la grisaille d’un trottoir. La suivant, on découvre une entrée décorée abondement de plantes vertes, une véranda, lumineuse, des chaises aux couleurs de l’arc-en-ciel. Evasion immédiate, sourire aux lèvres garanti. On y vient pour le petit-déjeuner, on bavarde jusqu’à midi, on travaille sur son laptop jusqu’à l’apéritif et on se dit que tant qu’à faire, on devrait bien y rester dîner. Après tout, il fait frisquet dehors et on est si bien ici…

Choisissez vos quartiers : le bar évoque les espaces stylés de New-York, la pièce ouvrant sur les cuisines plus chaleureuses permet de repérer sur son menu les plats qui défilent, une belle terrasse ouvrira en mai pour les beaux jours, on y donnera rendez-vous aux copains. Cocktail obligatoire. Le Camomile Manhattan, dont le rye, délicatement infusé de pétales, s’allie en beauté avec le vermouth et le chocolate bitter. Elégance classique avec pointe d’originalité : le floral souligne la pureté du whisky, le cacao s’attarde sur les lèvres quelques instants de plus. La cerise, imbibée du nectar, couronne le tout de décadence.

 

London Pomona restaurant Notting Hill Camomile Manhattan cocktail

 

Le festin commence. Le menu propose un choix de petites assiettes à placer au centre de la table et à partager. Le crabe, assaisonné à la perfection, est un mets de roi. Ajoutez une noisette de guacamole (additionné de tomates cerises) à chaque fourchettée et délectez-vous… Nous avons tout autant craqué pour le canard à la vietnamienne, dont la viande, marinée dans une sauce à la prune, fut effilochée puis servie sur des batônnets de concombre. Joli jeu de textures, rafraichissant d’ailleurs. La star, toutefois, est la salade combinant courge musquée, cavolo nero, cottage cheese et amandes grillées. Simple mais enchanteur. Les feuilles offrent des notes citronnées, la courge fond dans la bouche, le tout offre une harmonie incroyable. Osons le dire : jamais un plat aussi sain ne s’est révélé aussi délicieux.

 

London Pomona restaurant Notting Hill soft shell crab guacamole London Pomona restaurant Notting Hill crisp duck cucumber spring onion pum sauce sesame seeds London Pomona restaurant Notting Hill butternut squash cavalo nero cottage cheese toasted almond flakes

 

Le meilleur est à venir : ce sont les plats principaux qui vont feront jurer loyauté à Pomona’s. Love at first sight et Love at first bite… quasi simultanés. Admirez donc la première assiette, quintessence printanière : agneau du Pays de Galles, purée de petits pois avec caillé de chèvre, petits pois frais, pousses de petits pois et jus de viande relevé de menthe sur le côté. Parfaitement composée, elle évoque la palette d’un peintre. On se sent d’ailleurs un peu artiste en associant un peu de chaque saveur de chaque teinte… Une expérience culinaire immersive ! La pluma de porc ibérique, la partie la plus tendre de l’animal, parait certes moins esthétique, mais, cuite comme l’agneau sur un grill Bertha, offre un juteux incomparable, un léger fumé aussi. On en oublie instantanément fenouil braisé et salsa verde. On se dit qu’on pourrait en dévorer une assiette pleine dès le petit-déjeuner…

 

London Pomona restaurant Notting Hill Welsh Lamb Rump, Garden Peas, Pea Shoots, Goat Curd, Mint Jus London Pomona restaurant Notting Hill Iberico Pork Pluma, Braised Fennel, Salsa Verde

 

Les desserts aussi sont forts en surprise. Le moelleux au chocolat, par exemple, cache un onctueux coulis de caramel salé, qui scintille comme de l’or dans la lumière. Impossible de décider s’il convient de le dévorer ou de prolonger chaque cuillerée aussi longtemps que possible. Le lemon posset, lui, rappelle la crème fraiche et l’acidulé du lemon curd. Rajoutez fraise fraiche ou poudre de framboise, saupoudrée sur l’assiette, et vous obtenez une véritable explosion de saveurs.

La terrasse, qui ouvre en mai, marquera le lancement du bar à huitres et cocktails de Pomona’s. Vous savez où me trouver 😉

 

Pomona’s | 47 Herefeord Road, London W2 5AH

 

London Pomona restaurant Notting Hill chocolate mi-cuit caramal sauce London Pomona restaurant Notting Hill chocolate mi-cuit caramal sauce open London Pomona restaurant Notting Hill lemon posset

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *