Palma

 

 

Palma. A la descente de l’avion, choc des températures. De 10 degrés en Angleterre, je passe à 18 une fois arrivée à Majorque. Une chaleur qui enveloppe, douce comme une caresse… Je revis.

Votre Smartphone aura beau vous dire que le trajet de votre hôtel à l’office de tourisme ne prend que 12 minutes, il vous en faudra bien 40. Palma distrait, séduit, envoûte sans cesse. Impossible de résister aux petites cours emplies de fougères, aux escaliers torsadés, aux portes ouvertes des églises où brillent des centaines de cierges (chacune a d’ailleurs sa petite boutique où acheter bougies et rosaires), aux galeries d’art…. Palma enivre, remplace les tracés droit et d’une logique implacable de Google Maps par des zigzags fantaisistes… Peu de trafic au cœur même de la ville. Plutôt le chant des oiseaux. Liberté.

Sous les platanes de La Rembla, alternent terrasses de cafés et fleuristes. Parfum de lys, de dahlias, de glaïeuls à chaque pas. Persiennes en bois, envie de sieste dans un hamac, atmosphère Andalouse, couleurs vernissées par le temps, dorées, voire cuites par le soleil. Et puis, des joyaux d’architecture comme la structure moderniste du Grand Hotel, les persiennes arrondies de l’Edifici Casasayas, dont les murs semblent se dérouler comme des vagues.

Petits bonheurs en pointillés. Dévorer un robiol (chausson en demi-lune) fourré à la confiture au melon. Lézarder sur la terrasse du Palais Almudaina. Admirer ses arches d’inspiration mauresque, le contraste de ses cactus en fleur et de ses palmiers, le bleu de la mer. Réaliser, déjà, qu’on n’aura pas envie de quitter l’île. Se sentir minuscule devant la cathédrale, placée sur le front de mer, s’il vous plait! Rester sans voix, une fois à l’intérieur, devant la chaire flottante dessinée par Gaudi, la chapelle surréaliste de Miquel Barceló, dont les murs semblent venir à la vie, se décoller du bâtiment. Puis se perdre dans les ruelles alentours, plus étroites, si bien qu’il semblerait pouvoir jouer aux cartes d’un bow window à l’autre.

Longer le Parc de la Mar, qui abrite une fresque de Miro. Croiser plus loin une sculpture de Calder. Remonter par un petit jardin, avec fontaines et orangers débordants de fruits. Repenser souvent à d’autres villes – Turin, Porto, Séville, Cuba – comme si chacune avait donné à Palma un peu de son charme. Rejoindre les locaux en terrasse, suivre des yeux le ballet des gins & tonic, une pointe d’héritage britannique, servi ici dans des verres ronds de taille conséquente. Rires, tapas, et ce petit mot qui revient souvent dans les conversations : mañana. Demain. Il y aura toujours demain…

 

D’autres photos de Palma par ici!

 

Palma Majorque Majorca L'Almudaina tower hand Palma Majorque Majorca Balearic Islands church Palma Majorque Majorca Balearic Islands courtyard Palma Majorque Majorca Balearic Islands persienne Palma Majorque Majorca Balearic Islands las ramblas Palma Majorque Majorca Balearic Islands grand hotel Palma Majorque Majorca Balearic Islands grand hotel 2 Palma Majorque Majorca Balearic Islands courtyard 2 Palma Majorque Majorca Balearic Islands calèche Palma Majorque Majorca Balearic Islands 2 Palma Majorque Majorca L'Almudaina Palma Majorque Majorca par de la mar Palma Majorque Majorca L'Almudaina cathedral  Palma Majorque Majorca street 2Palma Majorque Majorca street Palma Majorque Majorca stairs Palma Majorque Majorca parc de la mar cathedral 3Palma Majorque Majorca parc de la mar cathedral Palma Majorque Majorca parc de la mar palace Palma Majorque Majorca parc de la mar 2 Palma Majorque Majorca Hort del Rei Palma Majorque Majorca Hort del Rei fountain Palma Majorque Majorca L'Almudaina tower

Save

Save

Share:

4 Comments

  1. 12 May ’17 / 06:16

    Le chaud ne m’attire pas, la couleur du soleil ne me plait pas et pourtant à te lire , j’ai presqu’envie de prendre un billet. Comment fais-tu ?

    • Chocoralie
      12 May ’17 / 19:03

      @Belles winter Ah, c’est le pouvoir magique des couleurs!

  2. 12 May ’17 / 23:05

    Que de belles photos!! Je suis sous le charme.

    • Chocoralie
      18 May ’17 / 21:56

      @Samsha Merci, ça me touche beaucoup!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *