48 heures à Helsinki

 

 

Après être tombée en amour avec les grands espaces islandais (4 séjours en moins d’un an, la co-écriture d’un guide pour la collection Guide Evasion de Hachette, parution 2017), j’étais tentée par les évasions nordiques. Papillonage d’un site à l’autre, à la recherche de dépaysement. Helsinki s’est revélée parfaite – un avant-goût de la Finlande et la possibilité de prendre un ferry vers Tallin et d’y être en 2h30 à peine. 2 voyages en 1!

 

9 12 13 2 1 3 4 5 6 710 11 14 8 15 16 17 18 19 20

 

J’ai retrouvé dans l’architecture d’Helsinki une grandeur Haussmannienne oubliée, alliée à une influence Art Déco et une incroyable palette de couleurs. Oh, et une collection de portes épatantes… Tellement à admirer, tant de rues où se perdre, si peu de temps! J’ai posé mes valises, la première nuit, dans un Airbnb du Design District. Tout autour, de magasins de vintage et d’antiquités, des collections de designers…. Une myriade de cafés, aussi : healthy (essayez donc les super breakfast bowls de Kuuma ou Healthinki. Ce dernier, en passant, fait un latte au curcuma d’enfer) ou décadents (le petit pain à la cannelle d’Ekberg est l’un des meilleurs de la ville. Mais passez aussi goûter l’Apple Meringue du Café Fazer!). Beaucoup servent des buffets de petit-déjeuner, qui coûtent entre 10 et 15€.

 

21 22 23 27 26 28 29 30 24 2531 32 33 34 35 37 36

 

La première semaine d’octobre prend place le Baltic Herring Market, un festival du hareng, depuis 1743. Les pêcheurs amarrent leur bateau au plus près des quais et vendent leurs produits directement aux passants. L’atmosphère est bon enfant, familiale. Le poisson y est salé, fumé, mariné, vinaigré… Les habitués ajoutent à leur cabas des bouteilles de coulis/sirop/sauce d’argousier et des miches de pain seigle… ou se régalent sur place de galettes de poissons, de filets assaisonné, de tartines pour 1 ou 2€.

 

38 39 4041 42 43 44 45 46 47 48 49 5051 52 53

 

On trouve quelques lacs au cœur de la ville, entourés de forêt – l’impression d’être ailleurs. Les habitants viennent s’y promener, faire leur jogging (même tard le soir), le traversent en vélo en allant ou revenant du boulot. L’automne y a déjà peint les feuillages d’or, d’ocre, de cuivre, un incroyable contraste avec le ciel bleu. Le vent fait virevolter des éclats de couleurs, bruisser les branchages. En Finlande, chacun a droit à la cueillette sauvage – baies, champignons… – même dans les parcs d’Helsinki.

 

54 55 56 57 58 59 8283 84

 

Revenue dans le centre, je me suis laissée tentée par la piscine flottante près du port – Allas Sea Pool. Elle ouvre dès 06h30 le matin, reste ouverte jusqu’à 22h mais surtout, l’eau y est à 27 degrés… Imaginez donc en hiver! Mieux encore, vous aurez vue sur la  Skywheel (je vous en reparle bientôt).

 

60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71

 

J’ai réalisé bien vite que je manquerais vite de temps. L’équilibre est difficile – prendre ou son temps ou explorer inlassablement? Profiter d’une vue ou prendre en photo? Instagram est un bel outil pour sortir des chemins battus, idéal pour trouver des perles ou… des escaliers de rêve, par exemple comme ceux de la bibliothèque de l’université (belle vue sur la cathédrale depuis la terrasse du dernier étage, en passant) ou ceux du grand magasin Stockmann

Je reviendrai en décembre, Helsinki. Au printemps aussi. Et en été pour découvrir quelques-uns de tes 330 îlots – certains ont un restaurant, un café, une autre une forteresse. Je reviendrai faire des tours en vélo (l’un d’elles est sur une thématique sauna!). Voire les maisons en bois des petites villes annexes. A bientôt, Helsinki.

 

>> Comment venir : par Norwegian Airlines depuis London Gatwick

>> De l’aéroport au centre : un train relie l’aéroport et la gare. Préférez le Finnair Bus : aussi rapide, moins cher (11.5€ le billet AR) et il vous déposera au même endroit

>> Où loger: J’ai testé 2 Airbnbs (toujours pratique pour découvrir la vie des quartiers) mais je recommande tout autant l’Hotel Katajanokka (une ancienne prison près des bateaux Viking Line si vous prévoyez d’aller à Tallinn – je vous en reparle bientôt!)

>> Pratique: La Helsinki Card couvre musées, transports publics, le bus hop on hop off bus, un tour en bateau et bien des réductions aux attractions locale

>> Pour en savoir plus, faites un tour sur Visit Helsinki

 

72 73 74 75 76 77 78 79 8685 87 88 89 90 91 93 94 98 99 92107 97 96 100 101 102 103 104 105 106

Save

Share:

5 Comments

  1. 9 Oct ’16 / 20:28

    J’adore le hareng, je crois bien que j’adorerais Helsinki.

    • Chocoralie
      Author
      25 Nov ’16 / 16:19

      @catherine Rendez-vous en septembre prochain 🙂

  2. 10 Oct ’16 / 09:53

    Ça y est, j’en rêve ! La prochaine fois, je viens avec toi <3

    • Chocoralie
      Author
      25 Nov ’16 / 16:18

      @Manue La prochaine fois, c’est la semaine prochaine 🙂

  3. 10 Oct ’16 / 20:35

    On a plus l’habitude de voir les grandes étendues de forêts finlandaises que les villes (blogtrip en série en ce moment), et pourtant Helsinki a l’air d’avoir beaucoup de charme ! Merci de la balade 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *