{Epiphanie}

 

 

Les Anglais nous envient souvent notre joie de vivre. Il faut dire qu’au sortir des fêtes, tout s’arrête. Les vœux sont envoyés avant le 25 décembre, les décorations doivent être décrochées 12 jours après Noel, janvier est synonyme de détox, alcool compris. Les Français, en comparaison, écriront leurs cartes jusqu’à la fin du mois et enchaîneront directement sur la galette des rois. Et soyons vous, un verre de pétillant, pour l’accompagner.

Mais dites, c’est aujourd’hui, d’ailleurs, que se fête les rois! Lorsque j’étais enfin, on parlait avant le 06 janvier de la galette des dames – elle pouvait être servie mais sans la fève. A partir de l’épiphanie, elle se faisait royale. A Londres, aussi, on peut se régaler : les magasins Paul vendront la fameuse galette à la frangipane, couronne et fève comprise jusqu’à la fin du mois.

Mes enfants l’attendent avec impatience – nous l’habillons d’un peu d’or comestibles, de perles de sucres pour recréer l’effet des joyaux. Les peluches ont le droit d’avoir une part, leur mini-couronne est prête… Une seule ne suffit jamais, une nouvelle galette est toujours réclamée pour le dimanche suivant. Voilà qui adoucit le début d’année!

 

>> Galette frangipane pour 8-10 personnes chez Paul £15.95 jusqu’à la fin du mois de janvier <<
>> Chouette! Il est possible de la commander sur le site <<

 

roi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *