Mama Shelter (Lyon)

 

 

J’étais déjà tombée sous le charme de celui de Paris. Depuis cette visite, succès aidant, d’autres adresses ont ouvert – Bordeaux, Marseille, Istanbul et… Lyon où j’ai eu l’occasion de rester récemment. Un empire à contre-courant : à l’époque où les boutique hotels se vantent de chambres chacune décorée différemment des autres, on va au Mama Shelter pour y retrouver dans chaque un cocon particulier. Son cadre monastarial de béton poli et de teintes sobres évolue doucement vers des meubles au design digne de contes de fée d’aujourd’hui et des touches régressives pour les grands enfants que nous sommes. La décoration est, il faut dire, signée par Starck. Tout est dans le nom – Shelter. Laisser les obligations du monde extérieur sur le seuil!

Le rez-de-chaussée est particulièrement festif. Les plafonds reprennent l’idée d’un tableau noir – s’y déroulent citations, paroles de chanson, calligraphie médiévale dans une belle gamme de polices et de teintes. Constellation des temps modernes… La salle du restaurant, qui propose aussi concerts et cocktail en soirée, collectionne les chaises et les tabourets de tout genre – superhéros, médaillons, bistrot, souches d’arbres. Près de cuisines en plan ouvert trône un baby-foot. Mais surtout, surtout, les visiteurs craquent pour les guirlandes de bouées rigolotes, enfilées sur des tubes fluorescents..

On retrouve ce même effet festif dans les étages. Tout est dans le détail. Gris et blanc pour les chambres mais une moquette qui donne envie de jouer à la marelle, des masques de comics (selfie incontournables!) ici et là, notes d’humour au dos d’une chaise ou sur les produits de toilette. La mienne profitait d’un assez grand balcon donnant sur la ville. Une phrase, joliment calligraphiée en argenté prend ou perd de l’éclat selon les lumières choisies dans la pièce. Pas de lampe de chevet, d’ailleurs, c’est la tête de lit qui s’illumine! Petit plus? Un micro-onde. Coup de cœur? Le jeu de mikado géant… Devant les ondées de l’après-midi, je m’installerai confortablement dans ce havre de paix. Difficile de croire, même, que l’on a des voisins. On se sent chez soi. Le petit-déjeuner se fera festin – charcuteries, viennoiseries, fromages, plat chaud, yaourt, céréales mais aussi chocolat chaud, crêpes Suzette et brioche à la praline rose..

Le petit secret du bonheur Mama Shelter? Ici, pas besoin de grandir…

♥ Mama Shelter Lyon ♥

 

Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon) Mama Shelter (Lyon)

4 Comments

  1. 1 Jun ’15 / 09:08

    Coucou Coralie,
    oh la la !!!! J’adore cette atmosphère ! Je voudrais y aller… Là – maintenant – tout de suite 😉
    Un lieu que je garde précieusement dans ma bucket list, sans aucun doute.
    Merci pour l’info et bon début de semaine.

    • Chocoralie
      Author
      13 Jun ’15 / 13:10

      @florence Ils ont plusieurs adresses et ouvrent bientôt sur LA 🙂

  2. 1 Jun ’15 / 09:49

    c’est vrai que l’endroit est super, et si près du métro ! as-tu goûté les excellents cocktails au bar ? 🙂

    • Chocoralie
      Author
      13 Jun ’15 / 13:09

      @argone A Paris oui mais pas sur Lyon. Next time!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *