Madeleine Shaw – Menu “Get the Glow” à Harvey Nichols

 

 

Je reviens tout juste de Lyon, capitale de la gastronomie française. Charcuterie exceptionnelle, beaujolais blanc (moins connu et c’est dommage que le rouge) à tomber, quenelles sauce Nantua, tartes et brioches à la praline rose. Evasion épicurienne. Paradis pour papilles. 4 jours pour tout goûter, c’est bien trop court!

Au retour comme une envie de légèreté, de me mettre au vert. Ah, mais la gourmandise est irrémédiable. Que faire? Filer chez Harvey Nichols pour succomber au tout nouveau menu “Get the Glow” pensé spécialement par Madeleine Shaw. Gluten free, en passant. “Get the Glow”, c’est aussi le dernier livre de recettes de cette coach nutritionniste. Objectif? Remplacer la junk food par des aliments complets. Plus sains, plus satisfaisants, plus savoureux. Bref manger en se faisant du bien.

Direction la terrasse transformée récemment par Peroni en mini-jardin. La glycine s’entremêle de discrètes guirlandes lumineuses – féerique, vraiment, en soirée. Trinquons à cette petite bulle de verdure suspendue dans les hauteurs de Knightsbridge! En version feel-good, on s’offre un Body Kick Mocktails comme ce Clean & Green riche en vitamines et antioxydants. Matcha, épinards, céleri, lié par le crémeux de l’avocat et naturellement sucré de la pomme. L’inconvénient? C’est si bon qu’on le boirait presque d’un trait. Pour une pointe de décadence, demandez le cocktail Beau-tea à base de pamplemousse, vodka, rhum Koko Kanu, vanille et liqueur de cacao. Envoûtant, jouant sur l’aérien du thé rouge tout en restant festif et rafraichissant.

A vos fourchettes! Le menu propose deux entrées et deux plats principaux – nous avions demandé l’assortiment complet histoire de piocher directement d’une assiette à l’autre. Epinards tendres, sublimés par un trait de jus de citron et saupoudré de graines pour un noisetté sublime. Salade de quinoa moelleuse à souhait, mais grillé à la mexicaine, rehaussé d’une salsa au chili. Et puis aussi, un saumon d’un fondant formidable, servi avec ruban de concombre et yaourt au paprika… et des lamelles de bœuf façon thaï, saupoudré de sésame, su lit croquant de légumes frais, carotte et poivrons. Un bel équilibre – on se sent ravi, calé, re-energisé. D’habitude, on a plutôt envie d’une sieste.

A découvrir au passage, le tout nouveau English sparkling wine de Harvey Nichols, aussi bon qu’un champagne… De belles notes d’agrumes et de brioche. Disponible dans la Food Court pour l’instant mais il apparaitra à la carte des restaurants de l’étage sous peu. L’extraordinaire dans ce menu? Le dessert. Un fudge au “raw chocolate” – comprenez des fèves de cacao non torréfiées pressées à froid. Madeleine a ajouté à sa recette initiale des cerises séchées et c’est démentiellement délicieux. Rajoutez un peu de coco râpé et grillé et un sorbet vanille/coco. Intensité maximale. L’un de ces desserts dont on se dit “It’s so good it should be illegal”. Vite, vite, commander le livre pour avoir cette recette “beauté radieuse”…

Harvey Nichols – menu “Get the glow” par Madeleine Shaw, jusqu’au 31 mai

Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw Get the glow menu Harvey Nichols Madeleine Shaw

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *