Cartes postales de Vienne #10

Dernières cartes postales de Vienne… Vite, vite, profiter au maximum! Mes pas me mènent dans l’univers de Sissi, qui passait se recueillir à l’église St Pierre, au dôme magistral. Un peu plus loin se trouve encore son pâtissier préféré, Demel, dont elle adorait les langues de chat. Regardez – du café, on a d’ailleurs pleine vue sur les ateliers. Glaçage des Sacher Torte, décoration des pains d’épice, préparation des Apfel Strudel, dont la pâte doit être si fine que l’on doit pouvoir lire le journal à travers. Au sous-sol ouvre le vendredi matin un mini-musée. Dans celui-ci sont conservées toutes les créations en massepain qui viennent décorer les vitrines et faire rêver les passants. Quel boulot, quel patience pour créer ces œuvres d’art en sucre! Traversez, saluez les chevaux attelés aux calèches et vous voici aux appartements impériaux, sublimes. Des robes de bal de Sissi à la table de gala, les salles défilent, toutes en dorures et en drapés luxueux. On en reste sans voix.

Un dernier détour avant de reprendre le CAT, le train express pour l’aéroport, l’Ankeruhr, une magnifique horloge art nouveau sur la Hoher Markt. C’est à midi pile qu’il faut venir l’admirer, lorsque les 12 personnages historiques défilent. Un moment suspendu dans le temps… Il est temps de boucler les valises, Tchuss, Vienne, il aurait fallu quelques jours de plus, une prochaine fois, j’espère!

Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien Vienne Vienna Wien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *